La fatigue

  

Un état de fatigue passagère concerne tout le monde à un moment ou à un autre de son existence, notamment après une ou plusieurs nuits de sommeil écourtées, suite à un travail intense, ou après une grossesse ...

 

La fatigue chronique
On parle de fatigue chronique lorsque celle-ci dure plus de 6 mois. Les causes de celle-ci peuvent être diverses :

 

  • L’anémie (souvent due à une carence en fer), c’est le cas de certaines femmes qui ont des saignements importants lors de leur menstruation ou les femmes qui viennent d’accoucher.

  • Une maladie infectieuse comme la mononucléose, l’herpès, la grippe, un refroidissement, un rhume, une sinusite, le SIDA,…

  • Les troubles ou les difficultés psychiques comme : le stress, le surmenage, la dépression, de l’anxiété…

  • Les troubles hormonaux chez la femme  : la ménopause, le syndrome prémenstruel

  • La grossesse

  • Une pathologie métabolique telle que le diabète

  • La prise de certains médicaments qui favorisent la somnolence (antitussifs, myorelaxants, calmants,…) diverses maladies rhumatismales (y compris la fibromyalgie)

  • Une allergie à un aliment, à des pollens  : rhume des foins, rhinite allergique…

  • Des troubles du sommeil, difficultés d’endormissement, réveils nocturnes récurrents.

  • Une mauvaise absorption de certains nutriments essentiels comme les vitamines, les oligoéléments ou les minéraux

  • Les régimes restrictifs et/ou dissociés, hyperprotéinés..

  • Les excitants en excès , tels que le café, le thé noir, le coca ...

 

Remarque : parfois il est difficile de trouver la cause, n’hésitez pas à consulter un médecin si celle-ci persiste.

 

Les symptômes de la fatigue peuvent se traduire par :

- De la fatigue dès le réveil, ou des difficultés à se lever le matin,
- une diminution de l’énergie en général, avec l’impression de ne pas pouvoir avancer dans la journée,
- une humeur plus triste, pouvant déboucher sur une déprime passagère, de la colère,
- de la difficulté à se concentrer, une baisse de l’attention, des troubles de la mémoire…

 

Voici donc quelques petits conseils pour éviter toute fatigue. Tout d’abord pensez à faire trois repas par jour (variés et équilibrés : où l’on retrouve des légumes, des protéines et des féculents).

 

Voilà une petite liste d’aliments « anti fatigue » :
Pour cela, privilégiez au maximum les légumes suivants : la famille des choux, l’ épinard, le cresson, l’endive, le radis rose et le noir, les poivrons, les champignons tels que le cèpe de Bordeaux, sparassis crépu, shiitake, morille ronde. Également, privilégiez le potiron, la courge, le navet, la mâche, la laitue, la carotte.
Pour les féculents axez votre alimentation sur des céréales ½ complètes telles que les pâtes, le riz, le pain. Consommez aussi des pommes de terre, du quinoa, des lentilles, le pois chiche (sauf en cas de douleurs rhumatismales pour ces deux dernières légumineuses).
En ce qui concerne les fruits, privilégiez le kiwi, le pamplemousse, l’orange, la mandarine (sauf en cas de terrain acide, en cas de maladies osseuses telles que l’arthrose et l’ostéoporose ), la poire et enfin la pomme.
De plus, utilisez des aromates stimulantes de l’état général telles que la cannelle, la cardamone, le gingembre, la marjolaine, le thym, le romarin, le laurier, le basilic.
Enfin, consommez au cours du petit déjeuner au choix un de ces fruits oléagineux : 4 à 5 amandes, 5 à 6 noisettes, 4 cerneaux de noix (attention tous ces fruits oléagineux s’entendent non grillés et non salés).
En complément de l’alimentation acheter en magasin bio ou chez un apiculteur du pollen et de la gélée royale qui sont deux excellents fortifiants et stimulants.

 

Voyons maintenant comment aider à vaincre l'état de fatigue avec l’Aromathérapie ou avec l’hydrolathérapie.
Pour stimuler l’organisme avec les huiles essentielles nous vous conseillons tout d’abord l’huile essentielle de Menthe Poivrée (sauf en cas d’hypertension). Prendre 2 gouttes par jour, de préférence le matin, à diluer dans un peu d’huile végétale ou de miel, 4 jours par semaine du lundi au jeudi inclus puis arrêt trois jours et reprise selon ce protocole. Toutefois la Menthe Poivrée fait partie des rares huiles essentielles pouvant se prendre pure, donc pas d'obligation de la diluer lors de la prise.
En complément de celle-ci je vous conseille l’huile essentielle d’Epinette noire (uniquement en externe) à raison de 2 gouttes pures le matin en friction dans le bas du dos , au niveau des reins selon le même protocole que la Menthe Poivrée.


Enfin pour celles et ceux qui préfèrent les hydrolats (ou eaux florales) nous vous recommandons le mélange suivant à part égale : eau florale de Romarin à Verbénone, eau florale de Menthe Poivrée, eau florale de Pin Sylvestre, eau florale de Verveine. Pour cela prendre 1 cuillère à soupe 2 fois par jour à boire pure ou à diluer dans un peu d’eau pendant 1 mois.

  

Abiessence

Montgenest - 42600 Verrières En Forez

04 77 76 58 85

contact@abiessence.com