La sinusite

  

Les sinus sont des cavités osseuses situées dans les os du visage et recouvertes d’une muqueuse. Ceux-ci communiquent avec les fosses nasales en laissant un petit passage d’air.

La sinusite correspond à une inflammation des sinus qui entraine une infection. Ainsi les voies aériennes s’enflamment et enflent empêchant ainsi le passage normal de l’air dans les sinus. Le mucus accumulé n’est alors plus drainé normalement, ce qui va favoriser le développement de virus ou de bactéries. De cela découle malheureusement des douleurs plus ou moins intense en fonction de l’emplacement de la sinusite (sinusite frontale, sinusite maxillaire…).

 

Mais heureusement les huiles essentielles et l’alimentation vont vous aider à vaincre ces sinusites qui chez certaines personnes sont chroniques.

Tout d’abord, il va falloir impérativement revoir l’alimentation.

- Au petit déjeuner : nous vous conseille de privilégier du thé vert (riche en antioxydants) ou une infusion de Menthe poivrée, de Thym ou de Pin dans de l’eau bouillante ou éventuellement prendre 1 cuillère à soupe sous forme d’eau florale à diluer dans un bol d’eau bouillante ; quelques tartines de pain associées à de la purée d’amandes ou de noisettes (en magasin bio et diététique).

Au déjeuner et au diner : nous vous recommandons d’avoir en règle générale une alimentation variée et équilibrée en privilégiant les ingrédients suivants. Toutefois le repas du soir se devra d’être plus léger en terme de quantité que celui du midi.

* En légumes : privilégiez les poireaux, le choux, les carottes, le fenouil, le poivron rouge, le raifort, le radis noir, le radis rose, le navet, la betterave rouge crue râpée, le cresson, les champignons ( notamment le shiitaké, le plus stimulant des défenses naturelles), la mâche, les épinards.

* En ce qui concerne les féculents, céréales et légumineuses : privilégiez les pâtes demi-complètes, le riz demi complet, l’avoine, le quinoa, la sarrasin, les lentilles et haricots rouges et blancs, le millet, la châtaigne.

* Pour les protéines : privilégiez les poissons gras (saumon, sardine, maquereaux, harengs, anchois, thon) 2 à 3 fois par semaine, des poissons maigres (colin, cabillaud, carrelet, lotte, sole, dorade…)2 à 3 fois par semaine également, des champignons (source végétale de protéines), de la viande blanche (poulet, dinde, veau, lapin), de la viande rouge (bœuf) 1 à 3 fois par semaine. Le fromage 3 à 4 fois par semaine (en privilégiant la chèvre et la brebis).

 

Toutefois, il est préférable d’éviter les viandes grasses (porc, agneau, mouton) ainsi que la charcuterie, et prenant soin de ne pas consommer les laitages en excès (yaourts, fromage…).

Au niveau de l’assaisonnement de vos plats, pensez à utiliser des aromates tels que l’ail, l’oignon, la ciboule, la ciboulette, l ’échalote, le cerfeuil (riche en essences sulfurées, qui aide à limiter le risque d’infection), le cumin, le carvi, le curcuma, la safran, la cannelle, le gingembre.

Également, utilisez pour cuisiner des huiles vierges de première pression à froid notamment l’huile d’olive pour la cuisson et l’assaisonnement, et pour l’assaisonnement uniquement le colza, la noix, la noisette, le germe de blé.

Enfin vous pouvez terminer votre repas par des fruits cuits, une compote ou un flan aux œufs (fait maison de préférence).
En guise de collation, consommez de fruits frais tels que la figue, le raisin, le kiwi, la poire, la papaye, la goyave, la pomme, l’ananas.

 

Règle d’or : Faire trois repas par jour, ceux-ci doivent être variés et équilibrés, en prenant si possible le temps de bien mastiquer les aliments ingérés au cours de ceux-ci.

 

Voyons maintenant comment venir à bout d’une sinusite grâce aux huiles essentielles.
Vous pouvez faire des inhalations sèches à l’aide du complexe Respi’Forez, plusieurs fois par jour à raison de quelques gouttes sur un mouchoir puis respirer celui-ci. Et le soir venu, faites vous une inhalation humide c’est-à-dire que vous allez porter à ébullition de l’eau puis la verser dans un bol et y ajouter quelques gouttes du même complexe. Placer ensuite votre tête au dessus du bol afin de respirer cette vapeur d’eau qui va vous permettre de dégager vos sinus.

En association à ces inhalations vous pouvez utiliser le spray nasal des Pyrénées de Ballot Flurin, qui contient de la propolis. Pour cela, procéder à 1 à 2 pulvérisations dans chaque narine jusqu'a 4 fois par jour.


Pour les personnes sujettes aux sinusites « aigües et/ou chroniques », faites vous une préparation en 15 ml composée de :
Huile Essentielle de Tea Tree : 40 gouttes
Huile Essentielle de Ravintsara : 20 gouttes
Huile Essentielle d’Inule : 20 gouttes
Huile Essentielle de Menthe Poivrée : 20 gouttes
Huile Essentielle d’Eucalyptus Radiata : 60 gouttes
Huile Végétale de Sésame : 10 ml
Pour cela, utilisez dans chaque narine, 1 à 2 gouttes de ce mélange 5 à 6 fois par jour.

  

Abiessence

Montgenest - 42600 Verrières En Forez

04 77 76 58 85

contact@abiessence.com