Les allergies respiratoires

L’allergie peut se définir comme une réaction excessive de l’organisme à une substance qui lui est étrangère, qu’elle soit d’origine végétale, animale, ou chimique que l’on appelle allergène.

Allergies aux pollens, aux graminées, aux poils d’animaux, aux acariens, à la poussière… Toutes se traduisent pour les personnes qui en souffrent, par divers symptômes tels qu’éternuements, yeux qui démangent, nez qui coule…Tous ces symptômes provoquent une grande fatigue, des maux de tête, une perte d’odorat…


Voici donc quelques petits conseils pour améliorer le quotidien des personnes au terrain allergique :
Tout d’abord pensez à bien aérer la maison notamment le matin (de bonne heure). Également passer l’aspirateur (plutôt que le balai) au moins une fois par semaine à fond dans toute la maison. Aussi, il est indispensable d’essayer de se tenir au maximum à l’écart des substances allergènes qui vous dérangent.
En ce qui concerne l’alimentation, mangez le plus sain possible en évitant les préparations industrielles qui renferment des « mauvaises graisses » susceptibles d’aggraver les symptômes allergiques, ainsi que des additifs alimentaires qui entretiennent celles ci.
De plus il est nécessaire de limiter votre consommation de produits laitiers et de produits contenant du gluten (blé, orge, avoine et seigle sous forme de pains, pâtes, pâtisseries), qui sont des aliments pouvant entretenir les réactions allergiques.

 

Enfin voici quelques petits conseils en aromathérapie, hydrolathérapie et autres compléments alimentaires.

 

En diffusion dans la maison, mélanger à part égale dans un flacon de 10ml :
- Huile essentielle de Citron
- Huile essentielle d’Eucalyptus radiata
- Diffusez ce mélange matin et soir dans les différentes pièces de la maison (bureau, chambres, salon…) afin d’assainir et purifier l’air ambiant en profondeur.

 

En massage pour favoriser le décongestionnement des voies respiratoires (sinus et bronches), pour un flacon de 50ml :

- Huile essentielle d’Estragon : 60 gouttes
- Huile essentielle de Niaouli : 60 gouttes
- Huile essentielle de Camomille Romaine : 30 gouttes
- Huile végétale de Nigelle : 45ml
Ce mélange est à appliquer sur les sinus (en prenant soin d’éviter le contour des yeux), ainsi que sur le thorax et le haut du dos 2 à 3 fois par jour pendant 4 à 5 jours.

 

En interne, pour les adultes, il est conseillé d'effectuer « ce traitement » le plus tôt possible c’est-à-dire en prévention :
- Huile essentielle d’Estragon : pour cela prendre 2 gouttes 1 à 2 fois par jour diluer dans un peu d’huile végétale de nigelle du lundi au jeudi inclus, puis arrêt les vendredis, samedis et dimanches. Reprise selon ce protocole pendant 1 mois maximum.
- Huile végétale de Nigelle : elle aide à renforcer le système immunitaire et à limiter les phénomènes allergiques. Pour cela prendre 2 fois par jour directement dans la bouche pendant au moins 2 mois.

 

En lavements nasaux : pratiquez matin et soir un lavage des sinus avec un spray d’eau de mer associée au manganèse (oligo élément du terrain atopique) que vous pouvez acheter en pharmacie ou parapharmacie.

 

En soin local pour soulager les yeux congestionnés des eaux florales à part égale dans un flacon de 200ml (Attention nous vous parlons d’eaux florales et non d’huiles essentielles) :
- Eau florale de Bleuet : 100ml
- Eau florale de Camomille : 100ml
Pulvérisez directement ce mélange directement dans les yeux plusieurs fois par jour, et/ou versez un peu de ce mélange directement sur un coton et l’appliquer sur les yeux en le laissant poser pendant 10 minutes.

De plus je vous recommande de prendre des probiotiques (en magasin bio ou en pharmacie), car ceux-ci atténuent les réponses allergiques de tous ordres. Cette supplémentation doit se prendre toujours en dehors des repas quelque soit la marque. Aussi je vous recommande en phytothérapie de prendre du plantain sous forme de tisane ou d’extrait de plantes fraîches (en magasin bio et diététique).