Les hémorroïdes

  

Les hémorroïdes correspondent à des veines dilatées qui se forment dans l’anus ou au niveau du rectum.

Les principaux facteurs de risque sont la constipation, la grossesse, l’accouchement, l’âge, souffrir d’obésité, être ammené à soulever fréquemment des objets lourds.

 

Les principaux symptômes sont  :
• Une sensation de brûlure, de démangeaisons ou d’inconfort dans la région anale notamment en position assise.
• Un saignement et une légère douleur au moment de la défécation.
• La présence de protubérances sensibles à l’anus, pour les hémorroïdes externes.
• La sensation que l’intérieur du rectum est enflé, pour les hémorroïdes internes.

 

En règle générale, une crise d’hémorroïdes dure quelques jours et guérit habituellement d’elle-même. Lorsque les douleurs sont intenses ou persistantes, on peut recourir à un traitement médical.

Attention, il est recommandé de consulter un médecin sans tarder en cas de saignement anal, même faible.

 

Voici donc quelques mesures préventives à mettre en place :

Au niveau de l’alimentation, nous vous recommandons d’axer votre alimentation sur les légumes notamment : le radis noir, l’artichaut, le pissenlit, l’asperge, le fenouil, l’endive, le cresson, le poivron, la carotte, le poireau et la courge (ou citrouille). Consommez de préférence des céréales ½ complètes voir complètes (riz, pâtes, orge, sarrasin, seigle, millet…) ainsi que des féculents type châtaigne ou pommes de terre.

 

Au niveau des matières grasses, privilégiez des huiles de première pression à froid telles que l’olive, le colza, le tournesol.

 

Enfin, au niveau des fruits privilégiez surtout la myrtille, le raisin, la groseille, la mangue, la cerise, le citron, la fraise, le melon, le pamplemousse, le pruneau.

 

De plus, axez sur les aromates suivant : le gingembre, le paprika, l’ail, l’oignon, le romarin, le cerfeuil, le safran.

 

Toutefois, évitez les aliments favorisant ces crises tels que les épices (poivre, piment, cannelle, graine de moutarde…), tels que les aliments gras et lourds à digérer (frites, beignets, charcuteries, viandes grasses : porc, agneau et mouton). Limitez votre consommation de sel et les aliments dits hépatotoxiques (c’est-à-dire des aliments encrassant le foie) tels que la noix de muscade, le thym, les oranges (sous toutes leurs formes), le chocolat, le café (ainsi que les autres boissons contenant de la caféine : cola), ainsi que le thé noir (riche en théine), le soja, les légumineuses et l’excès d’alcool.

Buvez suffisamment d’eau et surtout à sa soif entre 1 litre et 1.5 litre d’eau par jour.

 

De plus, il est important de pratiquer une activité physique. Marchez au minimum trente minutes par jour. Evitez de rester assis de longues heures sans bouger. Essayez de maintenir un poids de forme.

Egalement, allez à la selle régulièrement et surtout dès que le besoin se fait sentir, en évitant de forcer en retenant son souffle. Ne pas rester assis sur le siège des toilettes plus longtemps qu’il ne le faut (pour lire, par exemple). Cette position entraîne un afflux de sang dans les veines de l’anus, et peut favoriser ainsi l’apparition d’hémorroïdes.

 

Enfin en application externe, nous vous conseillons d’appliquer localement directement sur l’hémorroïde 1 goutte d’huile essentielle d’Hélichryse associée à 1 goutte d’huile essentielle de Lentisque pistachier 1 à 3 fois par jour jusqu’à amélioration.

 

Sinon voici une formulation plus complète à vous préparer pour un flacon de 50 mL  :

Huile de Macération de Millepertuis : 47 mL

Huile Essentielle de Cyprès : 1.5 mL (soit 45 gouttes)

Huile Essentielle de Niaouli : 1 mL (soit 30 gouttes)

Huile essentielle d’Hélichryse : 0.3 mL (soit 9 gouttes)

Huile essentielle de Lentisque pistachier : 0.2 mL (soit 6 gouttes)

 

Vous pouvez appliquer localement matin et soir après la toilette cette huile de soins, ainsi qu’après chaque selle, soit entre 3 à 5 applications quotidiennes, jusqu’à amélioration.


Nous vous recommandons également de prendre par voie interne 1 à 2 cuillères à soupe d’eau florale d’Hamamélis, ainsi qu’une cuillère à soupe d’eau florale de Cyprès à diluer dans un peu d’eau à faire par cure de 20 jours par mois.

 

Abiessence

Montgenest - 42600 Verrières En Forez

04 77 76 58 85

contact@abiessence.com