Les problèmes de peau : acné, eczéma, psoriasis

, 

Notre peau, tout comme nos cheveux ainsi que nos ongles, reflètent notre état de santé. Les problèmes de peaux se traduisent par des boutons (acné), une inflammation et allergie de la peau (eczéma), des plaques rouges recouvertes de squames blanches (psoriasis). Au-delà de l’aspect inesthétique de ces problèmes se cachent souvent des déséquilibres plus profonds aggravés par divers agresseurs. Ces agresseurs cutanés sont nombreux : produits chimiques, cosmétiques inappropriés, stress (très souvent le déclencheur dans les poussées fulgurantes d’acné, eczéma et psoriasis), tabac, alimentation déséquilibrée et carencée et bien entendu le soleil.

         

L’acné se traduit par une invasion de boutons, qui fleurissent en général lors de bouleversement hormonal. Pour cela il est conseillé tout d’abord d’avoir une hygiène de vie correcte (alimentation variée et équilibrée + hygiène locale biquotidienne).

Au niveau alimentaire privilégiez les aliments qui vont agir comme dépuratif de l‘organisme (tels que le radis noir, l’artichaut, la carotte, le salsifis, le céleri branche, le céleri rave, le pissenlit). Il est également important de limiter les aliments encrassant tels que le lait et les produits laitiers.

 

Aussi comme nous vous l’indiquions précédemment, l’hygiène locale est essentielle, pour cela nous vous conseillons le savon d’Alep rare (40% d’huile de Laurier) pour nettoyer matin et soir votre peau. Puis appliquez l’eau florale d’Achillée Millefeuille ou la lotion visage claire Abiessence. Ces lotions vont permettre de purifier et nettoyer la peau en profondeur.


Enfin pour optimiser cette action traitante, purifiante en évitant le développement des bactéries, il existe une préparation (sous forme d’huile de soins) composée d’huiles végétales de Jojoba, Rose Musquée, Amandes Douces et d’huiles essentielles de Santal, Patchouli, Lavande, Ylang-ylang et Tea Tree.
Pour cela l’appliquer matin et soir sur le visage en prenant soin d’éviter le contour des yeux.

 

L’eczéma se traduit lui en général par des plaques rouges avec de fortes démangeaisons. Tout comme l’acné il est nécessaire d’avoir une alimentation variée et équilibrée. Il faudra donc privilégier les aliments riches en vitamine A qui vont entretenir la peau (carotte, potimarron, foie de morue, tomates, myrtilles) ainsi que les aliments riches en acides gras essentiels (noisettes, noix, huile de colza, huile de germe de blé).


* Privilégiez également les aliments qui vont agir comme dépuratif de l’organisme (tels que le radis noir, l’artichaut, la carotte, le salsifis, le céleri branche, le céleri rave, le pissenlit). Il est également important de limiter les aliments encrassant tels que le lait et les produits laitiers.
* En ce qui concerne l’hygiène corporelle nous vous recommandons le savon d’Alep à 20% + huile de Nigelle. Ce savon convient en effet aux peaux atypiques, très sensibles et allergiques.
* Il est important de drainer et purifier le foie (dans tous les cas d’eczéma) avec des eaux florales telles que le Romarin Verbénone, la Camomille, le Thym Thuyanol par cure de 20 jours 4 à 5 fois par an. Pour cela prendre 1 cuillère à soupe (de ce mélange d’eaux florales) 1 à 3 fois par jour à diluer dans un verre d’eau.

* De plus, nous vous conseillons d’appliquer localement sur les zones à traiter une huile de soin spécifique pour l’eczéma composée, d’huiles végétales de Germe de blé, d’Onagre et de Calophyllum et d’huiles essentielles de Géranium Rosat, Lavande Aspic, Palmarosa, Tanaisie, et Myrthe. Pour cela l’appliquer 1 à 2 fois par jour sur la zone à traiter.

 

Le psoriasis est une anomalie du renouvellement de l’épiderme, il se traduit par des plaques rouges recouvertes de squames blanches, des démangeaisons, associées ou non à des pellicules au niveau du cuir chevelu.


* Tout comme l’acné ou l’eczéma il est nécessaire d’axer sur une alimentation hypo toxique, visant à drainer l’organisme (tels que le radis noir, l’artichaut, la carotte, le salsifis, le céleri branche, le céleri rave, le pissenlit).
* Il est également important d’éviter au maximum l’apport de graisses saturées (viandes grasses, fritures diverses, produits laitiers d’origines animales), qui favorisent l’inflammation, et entretiennent ainsi le psoriasis. Toutefois il faudra privilégier les poissons gras (saumon, thon, sardines, maquereaux, harengs, anchois) 2 à 3 fois par semaine.
* Mais également, il est nécessaire de supplémenter son alimentation en huiles végétales de première pression à froid telles que l’Onagre et la Bourrache (elles contiennent des acides gras qui calment et apaisent l’inflammation). Pour cela, nous vous conseillons de prendre directement sous la langue 2 pulvérisations de chacune de ces huiles 2 fois par jour pendant 2 mois.
* En ce qui concerne l’hygiène locale cutanée, nous vous recommandons cette fois ci le savon d’Alep à 40% d’huile de Laurier (ou savon d’Alep rare).

* De plus nous vous conseillons d’appliquer une huile de soin spécifique pour le psoriasis composée d’huiles végétales de Jojoba, Rose Musquée, Amandes douces, Germe de blé Argan et d’huiles essentielles de Nard, Bergamote, Thym Linalol, Niaouli, Cajeput, et Myrthe. Pour cela l’appliquer 1 à 2 fois par jour sur la zone à traiter.


Pour ces trois problèmes cutanés, nous vous recommandons de drainer le foie de par l’alimentation, mais également avec des eaux florales à faire en cure de 20 jours 4 fois par an (Camomille, Romarin Verbénone, Thym Thuyanol). Pensez également à vous procurer en pharmacie ou magasin de diététique des ferments lactiques qui vont favoriser la restauration de la flore intestinale, permettant ainsi de renforcer le système immunitaire et d’assimiler au mieux les micronutriments (vitamines, minéraux…). Enfin apprenez à gérer et extérioriser votre stress (sophrologie, yoga, Qi gong…), faites du sport et si cela ne suffit pas, complétez par des huiles essentielles ou plantes aux vertus calmantes (Verveine Odorante, Camomille, Petit grain, Marjolaine, Mandarine rouge).