L'hypertension artérielle

  

L’hypertension artérielle ou HTA, ou haute pression sanguine, se caractérise par une pression anormalement élevée du sang sur la paroi des artères, ce qui les fragilise et augmente le risque que l’artère se bloque par athérosclérose. En situation de stress ou durant un effort physique, il est normal que la tension artérielle s’élève. Mais chez les personnes hypertendues, la tension reste anormalement élevée tout le temps, même au repos ou en l’absence de stress.

 

À long terme, l’hypertension artérielle est un important facteur de risque pour bon nombre de pathologies dont notamment :
• Troubles cardiaques et vasculaires.
• Insuffisance cardiaque. En imposant un surcroît de travail au cœur, l’hypertension artérielle peut provoquer un épuisement du muscle cardiaque.
• Problèmes rénaux tels que l’insuffisance rénale.
• Problèmes oculaires tel que des lésions affectant la rétine pouvant mener à une perte de la vue, en raison de la fragilisation des vaisseaux sanguins.

 

L’hypertension artérielle est généralement asymptomatique, c’est-à-dire qu’elle n’entraîne aucun symptôme. Toutefois, une pression sanguine très haute (à un stade modéré ou avancé) et soutenue peut occasionner les symptômes suivants :
• Des maux de tête accompagnés de fatigue intense.
• Des vertiges accompagnés ou non de bourdonnements d’oreilles.
• Des engourdissements et/ou des fourmillements dans les pieds et les mains.
• Des palpitations.
• De la confusion ou de la somnolence.
• Des saignements de nez.

 

Les principaux facteurs de risque sont les suivants :
• L’obésité générale ainsi que les personnes à tendance au surpoids.
• Une alimentation riche en sel et en matières grasses.
• Une consommation excessive d’alcool.
• Le tabagisme.
• L’inactivité physique.
• Le stress.
• Les personnes ayant des antécédents familiaux d’hypertension.
• Les personnes atteintes de certaines pathologies, comme le diabète, l’apnée du sommeil, ou les pathologies en rapport avec le système rénal.

 

Voici quelques règles de bonne conduite pour aider à limiter naturellement le risque d’hypertension :
1. Maintenir un poids santé ou poids de forme, en combinant l’exercice physique régulier durant au moins 20 minutes, 4 à 7 fois par semaine, à de bonnes habitudes alimentaires.
2. Apprendre à gérer son stress.
3. Consommez avec modération les aliments très salés et éviter les plats préparés, en sauce, les biscuits apéritifs, le fromage en excès, la charcuterie…
4. Il faut aussi veiller à consommer des aliments riches en potassium. La pomme de terre au four avec sa pelure (si d’origine biologique), les courges, les bananes, les betteraves rouges et les épinards cuits en sont d’excellentes sources.
5. Consommez de 2 à 3 fois par semaine des poissons gras (saumon, anchois non salés, harengs, sardines maquereaux). Les oméga-3 qu’ils contiennent apportent une protection cardiovasculaire.
6. Consommez des aliments qui aident naturellement à faire baisser la tension tels que l’ail (surtout cru), céleri,  les radis, l’oignon, les champignons, le persil, le fenouil, des eaux minérales calciques (ainsi que tous les aliments riches en calcium).
7. Limitez la consommation de matières grasses animales et privilégier les huiles de première pression à froid telles que le colza, l’olive, le tournesol, la noix, le carthame, l’onagre, la bourrache et le sésame. Pour maintenir une bonne santé cardiovasculaire.
8. Limitez la consommation d’alcool.

 

Il n’y a pas de traitement qui permette de guérir définitivement l’hypertension artérielle. Les différents traitements ont pour but d’abaisser artificiellement la pression sanguine pour prévenir d’éventuels dommages sur les  organes (cœur, cerveau, reins, yeux). Chez les personnes diabétiques, les objectifs de traitement sont plus élevés, car le risque de complications est accru.
En cas d’hypertension légère, le fait d’adopter des habitudes de vie plus saines peut suffire à normaliser la tension. En cas d’hypertension modérée ou avancée, l’adaptation des habitudes de vie ainsi qu’un bon équilibre alimentaire sont indispensables en accompagnement d’un traitement allopathique.
Les huiles essentielles et la phytothérapie apportent une aide non négligeable dans le traitement pour l’hypertension mais en aucun cas elles ne peuvent se substituer à un traitement allopathique.

 

Je vous conseille donc un complexe d’huiles essentielles pour aider à «  réguler  » la tension.

 

Pour 1 flacon roll-on de 9 mL :

Huile Essentielle de Marjolaine à Coquilles : 1 mL (soit 30 gouttes)
Huile Essentielle d’Ylang Ylang : 1 mL (soit 30 gouttes)
Huile Essentielle de Lavande Fine : 1 mL (soit 30 gouttes)
Huile Essentielle de Ravintsara : 0,7 mL (soit 21 gouttes)
Huile Essentielle de Néroli : 0,3 mL (soit 9 gouttes)

 

Appliquez 2 à 3 fois par jour ce complexe sur le plexus solaire ainsi que sur la face interne des poignets. A renouveler selon les besoins. Ce complexe vise à la détente et à la relaxation, tout en aidant à réguler la fonction cardiaque naturellement (tachycardie, HTA…).

  

Abiessence

Montgenest - 42600 Verrières En Forez

04 77 76 58 85

contact@abiessence.com